Solutions d'autonomie bas carbone

R&D

Le défi environnemental est colossal à relever. Il est d’autant plus difficile que le prix des énergies fossiles est bas. Il faut donc redoubler d’innovation pour arriver à la fois à développer des produits plus sobres d’un point de vue environnemental et plus efficients, afin d’être plus rentables que des énergies non renouvelables.

Mini Green Power s’investit dans quatre grands axes de recherche, en lien avec ces enjeux et nos débouchés commerciaux :

1er axe :

La valorisation d’un large spectre de biomasse par pyrogazéification et combustion intégrée et combustion intégrée

Cet axe correspond au cœur de métier de Mini Green Power, et permet aujourd’hui d’atteindre un prix d’énergie compétitif par rapport au gaz. Une amélioration permanente du process permet d’élargir au fil des mois la palette d’intrants valorisables par nos installations.

2ème axe :

Le traitement des fumées et effluents

Afin de permettre la valorisation de bois de classe B, et d’améliorer le rendement global de l’installation, la condensation des fumées et leur lavage est un sujet sur lequel nous travaillons et nous commençons à obtenir des résultats compétitifs.

3ème axe :

L’utilisation de solutions big data afin d’optimiser le fonctionnement de la centrale et de minimiser les émissions polluantes

Nous avons décidé de remplacer les équations théoriques par de l’optimisation basée sur l’expérimentation accélérée. Nos centrales en service nous permettent d’expérimenter à grande vitesse et d’améliorer nos procédés en utilisant les techniques numériques du big data.

Les tests réalisés sont aujourd’hui analysés manuellement. Demain, ils le seront en automatique pour déboucher sur le machine learning et l’intelligence artificielle. Ils permettront à nos machines de s’adapter automatiquement aux biomasses locales et aux spécificité du site, en atteignant progressivement des réglages optimisés par l’expérience acquise avec le temps.

4ème axe :

Les sites isolés

La production d’énergie sur site isolé est un enjeu important dans les pays en voie de développement. Nous avons décidé d’orienter nos efforts sur la production d’électricité avec des solutions hybrides solaires / biomasse destinées aux pays avec un réseau peu développé ou peu fiable.

Dans un souci d’efficacité à court terme, nous avons décidé d’affecter des moyens significatifs à la R&D :

■ Moyens humains :
3 docteurs et 1 ingénieur actuellement

■ Moyens techniques :
Une plateforme de démonstration à Hyères composée de deux gazéifieurs et ses utilités (550 kWth et 750 kWth), un ORC (65 kWe), un sécheur (500 kWth), un dispositif de condensation/lavage de fumées, un analyseur complet de fumées et de poussières et un partenariat avec la société Braincube sur le Big Data.

■ Thématiques :
Process énergétique, combustion, chimie, cogénération, Big Data, projet en site isolé

Réalisations /
Projets en cours :

■ Projet ADEME (projet achevé en mai 2018) :
Mini Green Power a été subventionné pour réaliser un projet de recherche. Il nous a permis de valider la technologie et d’ouvrir les financements de type fonds chaleur (associé à l’axe 1).
Ademe : Synthèse publique du projet Gazeotherm

■ Projet FEDER (projet en cours) :
Démonstrateur produisant de l’électricité et du froid en site isolé (en étant coupé du réseau EDF), associant le photovoltaïque, une machine de froid, un ORC et la biomasse pour un montant de 450 000 € (associé à l’axe 4).
Soutien financier apporté par l’Union Européenne

■ Développement d’un système de lavage et condensation des fumées
(associé à l’axe 2).

■ Tests de nouveaux combustibles
(associé à l’axe 1).